Crédit photo : © Canva
in

Taches noires sur les roses : vous devez faire attention et agir immédiatement

Rouille, taches noires, oïdium, chlorose…les maladies du rosier sont diverses et il faut agir à temps pour les traiter.

Il s’avère que le rosier, quelle que soit sa variété, fait partie des plantes les plus sensibles aux maladies. Ces dernières peuvent être d’origine cryptogamique, bactérienne et virale ou encore à cause d’un désordre physiologique. Les roses sont également les plus attaquées par les pucerons et les cochenilles.

Ces insectes laissent des taches noires sur les roses. Cependant, une autre raison bien plus grave peut expliquer la présence de taches noires sur les roses. La marsonia, souvent appelée maladie des taches noires, est une des maladies les plus courantes chez les rosiers. Cette maladie fongique forme sur les tiges et les feuilles des roses des taches sous forme de points brun foncé, rouge-violet à noires. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie et comment la traiter !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par My.Closet 👗👛 (@dannouee)

Taches noires sur les roses : quelle en est la cause ?

La maladie des taches noires est une pathologie cryptogamique fréquente chez les rosiers. En général, elle survient au mois de mai ou juin et continue à sévir jusqu’à la fin de la période estivale. En effet, cette maladie est due à un champignon nommé le Marsonina rosea.

Elle se manifeste par la formation de taches noires entourées d’une couleur jaunâtre sur les feuilles. Ces taches s’agrandissent petit à petit jusqu’à ce que la feuille entière vire au jaune et tombe. Même si ces taches noires ne tuent pas immédiatement la rose, à force de perdre ses feuilles et de puiser dans toutes ses ressources, elle finit par s’affaiblir, devenir plus vulnérable et mourir.

Comment traiter les taches noires des rosiers ?

Si ces taches noires ne sont pas traitées immédiatement, cette pathologie fongique peut causer des dommages au reste de votre jardin. En effet, les champignons responsables de cette maladie vont envahir d’autres zones de votre jardin à un rythme rapide. Si vous n’agissez pas à temps, d’autres plantes vont subir le même sort que les roses. Voici les gestes à suivre pour lutter contre cette pathologie.

Eviter le trop d’humidité

Vous devez savoir que les champignons, et particulièrement ceux responsables des taches noires, raffolent de l’humidité. Par conséquent, lors de l’arrosage de vos roses, évitez de mouiller les feuilles et effectuez un arrosage juste et à bon escient. Lorsque vous plantez vos rosiers, évitez également de les mettre à proximité de points d’eau, de cours d’eau, de lacs ou d’étangs. Privilégiez au contraire les zones ensoleillées et bien aérées avec de grandes distances entre les buissons.

Jeter les feuilles infectées

Comme la maladie des taches noires se propagent rapidement, dès que vos feuilles sont atteintes, coupez-les et jetez-les le plus loin possible de votre jardin.

Bien nourrir les plantes

Afin que vos roses et toutes vos plantes puissent lutter contre les champignons et autres maladies, vous devez booster leur immunité. Pour ce faire, offrez-leur un arrosage régulier et une nutrition suffisante à travers votre engrais ou compost.

Utiliser des fongicides

Dans le cas où les taches noires feraient trop de ravage, utilisez des fongicides pour éradiquer définitivement les champignons. Il est conseillé de réaliser les premières pulvérisations à partir du mois de juin. Pour connaître la fréquence de pulvérisation, vous devez suivre la météo.

mm

Rédigé par Nabila

Je m'appelle Nabila. J'ai 28 ans et je suis rédactrice web et content manager.
Je suis passionnée par le web, l'e-Marketing, le Web Design, la rédaction, la conception, web...Tant qu'il y a créativité, marketing, et originalité