in

Quel est l’endroit de la maison où il ne faut pas mettre les plantes à fleurs pour éviter leur dessèchement ?

Les emplacements idéals pour mettre les plantes à fleurs dans la maison.

De nombreuses plantes à fleurs apprécient particulièrement les conditions thermiques, d’humidité et d’exposition à l’intérieur des maisons. Elles n’y sont pas exposées au rayonnement du soleil et profitent en plus d’une température constante. Même si nos foyers leur offrent les meilleures conditions environnementales, il n’est pas rare que certaines plantes s’affaiblissent rapidement en intérieur, se fanent et se dessèchent. Pour connaître la cause de ce phénomène, consultez les lignes suivantes et découvrez-y les gestes préventifs, voire curatifs pour protéger vos plantes d’intérieur du dessèchement.

1. Un arrosage inadapté entraîne le dessèchement des plantes

Les besoins en eau peuvent varier pour chaque type de plante. Un arrosage inapproprié (insuffisant ou excessif) peut par conséquent compromettre leur santé, causer leur dessèchement et leur mort.

Plantes sèches : comment reconnaître un manque d’arrosage ?

La décoloration des feuilles qui deviennent jaunâtres ou brunes est le principal signe d’un manque d’arrosage. Les feuilles paraissent minces et cassantes. Les tiges quant à elles peuvent être affectées dans le cas d’une sécheresse sévère.

Pour redonner une seconde vie aux plantes desséchées dues à un manque d’arrosage, veuillez tremper le pot dans l’eau pendant environ 10 minutes. Laissez ensuite l’excès d’eau s’écouler progressivement par les trous du drainage.

Plantes sèches : comment reconnaître un arrosage excessif ?

Une plante souffre d’un excès d’eau lorsque celle-ci perd peu à peu sa rigidité et se ramollit. Ses feuilles et ses tiges se décolorent et s’assombrissent.

Une plante qui a trop d’eau est difficile à faire revivre. Il faut retirer celle-ci de son pot et enlever avec précaution la terre gorgée d’eau qui recouvre les racines. En utilisant un sécateur, supprimez les parties de la plante qui présentent des nécroses. Plantez ensuite la plante dans un nouveau pot contenant un substrat sec. L’utilisation des minéraux tels que la vermiculite et la perlite permettent un bon drainage du support de culture et de prévenir ainsi l’excès d’eau.

2. Un emplacement inapproprié fragilise et dessèche la plante

Chaque type de plante d’intérieur a des besoins différents. Parmi les gestes à adopter pour s’assurer de leur bon développement est de trouver l’emplacement idéal. Un lieu parfait leur fournit les conditions de croissance nécessaires. Il faut alors trouver le maximum d’informations sur vos plantes pour que vous puissiez identifier le lieu idéal pour les disposer.

À titre d’exemple, les plantes tropicales se plaisent à l’ombre et supportent peu l’exposition directe au soleil. Les cactus du désert ont quant à eux besoin d’un éclairement suffisant pour se développer.

3. Une température mal maîtrisée dessèche la plante

Si certaines plantes sont résistantes aux fluctuations de la température comme c’est le cas des espèces d’origine tropicale et subtropicale, d’autres plantes ne possèdent pas cette particularité. Il est donc primordial pour chaque propriétaire d’offrir à leur plante la température d’intérieur idéale afin d’éviter leur dessèchement. Pour les plantes fragiles au changement thermique, vous pouvez les déplacer régulièrement en fonction des saisons.

4. Les courants d’air et les sources de chaleur : des facteurs importants

Selon les espèces, certaines plantes ont besoin d’une aération optimale ou d’une source de chaleur suffisante tandis que d’autres doivent être préservées des courants d’air et d’une haute température. Comme évoqué ci-dessus, il est crucial de répondre aux besoins des plantes, mais aussi de les protéger des facteurs qui peuvent les nuire.

  • les espèces qui aiment l’humidité ne doivent pas être placées à proximité d’une source de chaleur ;
  • les plantes sujettes à la perte d’humidité doivent être protégées des courants d’air ;
  • les plantes feuillues gardent l’humidité et sont généralement très appréciées par les champignons. Ces plantes ont, entre autres, besoin d’une bonne ventilation pour lutter contre une infection fongique. Elles doivent donc être taillées régulièrement et disposées près d’une source de courant d’air.

mm

Rédigé par Nabila

Je m'appelle Nabila. J'ai 28 ans et je suis rédactrice web et content manager.
Je suis passionnée par le web, l'e-Marketing, le Web Design, la rédaction, la conception, web...Tant qu'il y a créativité, marketing, et originalité