in

Michael Waldron parle de l’impact des événements de Doctor Strange 2 sur la série Loki

Doctor Strange 2 et Loki 1 ont tous deux abordé des problèmes liés au temps. C’est juste que la saison 1 de Loki explique son fonctionnement plus en détail, tandis que Doctor Strange 2 en dit plus sur les conséquences.

Loki 1 et Doctor Strange 2

D’après les rumeurs, Kang le Conquérant, le principal ennemi de Loki de la saison 1sera dans l’ombre de Doctor Strange 2. Cependant, Ce dernier n’évoque pas les histoires de Loki 1 dans ses épisodes. Quoi qu’il en soit, l’auteur de Loki 1 et de Doctor Strange 2, Michael Waldrom, a déclaré qu’il y avait un manque de connexion entre les deux séries.

 

Spider-man

Par ailleurs, Michael Waldron, le réalisateur de ces deux chefs-d’œuvre a souligné la connexion avec un autre film Marvel : Spider-man – No Way Home qui est au cœur des séries What If, Disney+ et surtout Loki. D’ailleurs, Doctor Strange 2 est une suite indirecte à tous ces séries et films. Voilà pourquoi il est vivement conseillé de les regarder pour comprendre tous les aboutissants et tenants de ce futur film.

Waldron a aussi précisé que la saison 2 a de nouveaux domaines à explorer grâce au personnage Loki. La fin de Loki 1 a vu Sylvie tuer Kang, ce qui a provoqué plusieurs changements et un basculement dans l’histoire de la série. À noter que Loki est le seul à se souvenir des évènements passés auparavant avant que tout ne change complètement.

Cependant, la saison 2 de Doctor Strange montre Clea qui se rapproche de Strange à cause des évènements précédents, et qui cherche à l’emmener dans une autre dimension.

Pour finir, alors que la production de Loki 2 vient de commencer, les fans espèrent savoir quand Kang le Conquérant apparaîtra dans Ant-Man and the Wasp : la réponse est Quantumia en février 2023.

mm

Rédigé par Nabila

Je m'appelle Nabila. J'ai 28 ans et je suis rédactrice web et content manager.
Je suis passionnée par le web, l'e-Marketing, le Web Design, la rédaction, la conception, web...Tant qu'il y a créativité, marketing, et originalité