La Scpi a su dominer l’assurance vie qui est l’un des placements préférés des français et ce grâce à son taux de rendement élevé, sa flexibilité, son accessibilité mais aussi la possibilité de combiner Scpi et assurance vie.


En effet, la Scpi est un placement qui a pour sous jacent l’immobilier, elle est également une solution d’épargne qui a fait preuve de meilleure rentabilité sur le marché et ce en réunissant le meilleur couple rendement/risque.

L’investissement en Scpi est donc un placement à privilégier puisqu’il offre la possibilité de souscrire via plusieurs formules notamment l’assurance vie.

La question qui a suscité notre attention est de savoir s’il est préférable de souscrire aux parts de Scpi en direct ou en assurance vie. Pour y répondre, nous tâcherons d’expliquer les points forts et les points faibles des deux formules d’investissement en Scpi.

L’investissement en Scpi en direct

La Scpi également connu sous le nom de « pierre papier » a vocation à investir en immobilier locatif de tout type (bureaux, commerces, locaux d’activité, entrepôts), elle permet de réaliser un taux de distribution sur valeur du marché plus élevé que de nombreux placements présent sur le marché notamment les actions, les obligations et les livrets épargne. De plus, il offre un libre choix entre les quatres méthodes de souscription proposées à savoir la souscription au comptant, à crédit, en démembrement ou encore via contrat d’assurance vie. Ainsi, il est possible de se constituer des parts de Scpi en direct au comptant ou en sollicitant un crédit bancaire.

Points forts

  • Se constituer des parts de Scpi à crédit ou au comptant et donc un capital immobilier;
  • Bénéficier d’un effet de levier sur le crédit en cas d’achat à crédit ;
  • Diversifier son patrimoine;
  • La possibilité de déduire les charges d’intérêts ;
  • Réaliser des revenus complémentaires immédiats ;
  • Le large choix de Scpi sur le marché (actuellement le marché compte plus de 175 Scpi) ;
  • Avoir accès à une solution d’investissement flexible et dont le ticket d’entrée est faible.

Points faibles

  • Délais de jouissance entre 2 et 6 mois ;
  • Risque de perte en capital

L’investissement en Scpi via contrat d’assurance vie

La Scpi peut être intégrée à un contrat d’assurance vie. Celui-ci est une enveloppe fiscale qui permet de se constituer une épargne, tout en bénéficiant d’une fiscalité avantageuse et qui offre la possibilité de pouvoir y intégrer plusieurs types de supports dont des parts de Scpi.

Points forts

  • Bénéficier d’un délai de jouissance réduit;
  • Réaliser une acquisition à un faible ticket puisque les compagnies d’assurance pratiquent une décote sur les prix des parts;
  • La possibilité de réinvestir les revenus fonciers et/ou le rachat des parts ;
  • Profiter d’une fiscalité avantageuse notamment lors la transmission (abattement de 152 500 euros) et du rachat;
  • La liquidité des parts.

Points faibles

  • Choix de Scpi limité, seulement 17 Scpi de rendement sont ouvertes à la souscription via assurance vie ;
  • Frais de gestion relatifs à l’assurance vie en plus des frais de gestion de la Scpi;
  • Impossibilité de contracter un crédit bancaire pour se constituer des parts de Scpi en assurance vie.

L’investissement en Scpi est un placement à privilégier néanmoins le choix de la méthode de souscription reste un peu complexe. Chaqu’une des méthodes présente ses propres particularités. Ainsi, des conseillers en gestion de patrimoine sont disponibles sur la plateforme portail-Scpi qui seront vous guider afin d’opter pour la meilleure méthode de souscription.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici