in

Comment transplanter un hortensia ? Les tops-conseils des jardiniers !

Déplanter un hortensia nécessite quelques techniques afin d’éviter le choc de la transplantation qui risque de tuer la plante.

L’hortensia est très apprécié pour orner le jardin. Il fleurit en été et donne de jolies fleurs de couleurs vives qui s’épanouissent en boules, en panicules ou plates. Pour que l’hortensia s’épanouisse pleinement, il est souvent nécessaire de le transplanter, en particulier s’il manque d’espace. Pour transplanter l’hortensia et le cultiver dans un pot ou dans un nouvel emplacement du jardin, voici les étapes à suivre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tone (@tonekjosaas)

Le moment idéal pour transplanter l’hortensia

Il est tout à fait possible de transplanter l’hortensia. Cela est généralement simple, mais il est toutefois recommandé de suivre quelques recommandations afin de préserver au maximum la plante.

Quand procéder à la transplantation de l’hortensia ?

L’hortensia fleurit vers le début de l’été jusqu’à la fin de l’automne. Pour que votre jardin profite du charme et des fleurs volumineuses de l’hortensia durant toute la saison de floraison, choisissez le moment idéal pour déplacer vos plantes. Le début du mois de novembre est le moment parfait pour transplanter les hortensias. Le climat est moins rude et les plantes pourront apprécier un bon repos après le passage des vagues de chaleur. Il est cependant contre-indiqué de transplanter les hortensias durant la saison hivernale et le printemps, car ils risquent de geler.

Où transplanter les hortensias ?

Ces plantes peuvent aussi bien être transplantées dans une autre partie du jardin ou dans un pot. Pour ce dernier, offrez à l’hortensia un espace optimal pour qu’il puisse se développer, prospérer et fleurir abondamment. Il faut également transplanter la plante dans un sol humide et bien drainé.

Transplanter l’hortensia : quelles sont les étapes à suivre ?

Déplanter un hortensia est une opération soumise à quelques conditions, dont les principales recommandations sont énoncées ci-dessous. Ces précautions mentionnées sont essentielles pour veiller à ce que les plantes ne soient pas affectées par la transplantation et qu’elles ne se fanent. Elles vous garantissent une belle floraison.

Transplantez l’hortensia au bon moment

  • déplacez vos plants d’hortensia lorsqu’ils ont fini de fleurir ou durant leur période de dormance ;
  • transplantez-les avant la saison de gel.

Transplantez l’hortensia dans un endroit adapté

Cette plante aime être à mi-ombre. Il est donc indiqué de la disposer dans un endroit qui ne soit pas trop exposé au soleil.

Creusez avec beaucoup d’attention

N’arrachez d’un geste brusque les buissons d’hortensia. À l’aide d’une pelle, réalisez des entailles autour de la plante. Puis, enfoncez plus ou moins profondément votre pelle et déterrez l’hortensia en veillant à enlever une bonne quantité de mottes.

Plantez correctement l’hortensia

Après avoir choisi le nouvel emplacement de l’hortensia, réalisez un trou assez large pour transplanter la plante. Prenez ensuite l’hortensia et remplissez le trou de compost naturel et de la terre issue du jardin.

Arrosez correctement l’hortensia

L’hortensia transplanté durant la période de dormance a besoin d’un arrosage important. Veuillez de ce fait arroser votre plante abondamment.

Apportez une attention particulière à l’hortensia transplanté

Il est nécessaire de surveiller régulièrement et attentivement la plante d’hortensia transplantée.

Pour entretenir et prendre soin de vos buissons d’hortensia, il est conseillé de les fertiliser environ deux fois par an en utilisant un engrais naturel ou fait maison. Procédez à la fertilisation au début du printemps et à l’automne.

N’oubliez pas de mettre du paillis

Le paillis permet de conserver de manière optimale le sol. Disposez donc du paillis autour de l’hortensia pour que la plante bénéficie suffisamment d’eau. Cela évitera aussi que la motte se dessèche.

mm

Rédigé par Nabila

Je m'appelle Nabila. J'ai 28 ans et je suis rédactrice web et content manager.
Je suis passionnée par le web, l'e-Marketing, le Web Design, la rédaction, la conception, web...Tant qu'il y a créativité, marketing, et originalité