in

Comment tailler le basilic pour obtenir des buissons solides ? Quelle est la plus grosse erreur ?

Considérée comme la reine des herbes aromatiques, le basilic dégage un parfum enivrant. Voulez-vous que votre basilic soit vigoureux avec une forme touffue ? Le secret est de bien le tailler.

Le basilic, une plante facile à entretenir

C’est une plante peu exigeante. Vous le plantez sur un substrat riche dans un endroit bien ensoleillé. Vous ne le plantez qu’après les gelées printanières. Vous apportez l’arrosage adéquat. Vous le taillez correctement et vous profiterez d’une bonne récolte tout l’été.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Petra Delbecque (@titeange)

Ce qu’il y a à savoir sur le basilic

Originaire de la partie occidentale de l’Inde, le basilic a progressivement commencé à se répandre dans le monde depuis l’Antiquité. Son nom « basilicum » vient du grec et se traduit par « royal ». Le basilic est appelé herbe royale dans les pays germanophones. Les Pharaons égyptiens et les anciens Romains le vénéraient pour ses effets aphrodisiaques et l’appelaient « amoureuse enchanteresse ». En Inde, il est utilisé lors des cérémonies religieuses.

Avez-vous essayé d’en planter, mais vous n’êtes pas satisfait ?

Vous avez tenté de planter du basilic et la plante n’a pas poussé comme vous l’espérez ? Pour avoir un basilic touffu avec des feuilles tout au long de l’été, il y a des astuces à appliquer correctement.

Vous avez cueilli les grandes feuilles pour des plats attrayants. Pourtant, votre plante ne s’est pas développée comme vous l’avez pensé ? La raison est que ce n’est pas la taille des grandes feuilles qui pousse la plante à émettre de nouvelles pousses.

La mauvaise façon de tailler le basilic

L’erreur la plus souvent commise pour tailler un basilic est de couper les feuilles inférieures. Avec cette méthode, vous privez votre plante des feuilles qui contribuent fortement à son développement par la photosynthèse. Ces feuilles captent le plus de lumière et fabriquent les éléments vitaux pour la plante.

Comment alors tailler correctement le basilic ?

Pour bien tailler le basilic, il faut couper les feuilles au sommet de la plante. Certes, elles ne sont pas destinées à fabriquer de bons plats, mais c’est nécessaire pour pousser la plante à émettre de nouvelles branches.

Si vous coupez les feuilles et les tiges au niveau du sommet, la plante produit l’hormone provoquant les ramifications. De nouvelles séries de feuilles vont pousser. Si vous coupez de nouveau ces nouvelles feuilles, d’autres vont être produites et ainsi de suite. La plante va produire des feuilles au fur et à mesure que vous les coupez au bon endroit pour le rendre touffu.

La bonne taille du basilic en 3 étapes

Dans un premier temps, observez bien où la plante émet de nouvelles petites feuilles.

Vous coupez à environ à 1 cm au-dessus de cet endroit. Evitez d’endommager les petites feuilles qui sont très fragiles. Faites une coupe nette avec un ciseau bien aiguisé.

Vous répétez cette opération sur toutes les tiges qui vont émettre de nouvelles feuilles.

Vous aurez, en quelques semaines, une plante bien touffue et bien dense.

mm

Rédigé par Nabila

Je m'appelle Nabila. J'ai 28 ans et je suis rédactrice web et content manager.
Je suis passionnée par le web, l'e-Marketing, le Web Design, la rédaction, la conception, web...Tant qu'il y a créativité, marketing, et originalité