in

Cette plante est miraculeuse pour le potager : elle chasse tous les vers qui détruisent votre récolte.

Votre potager est constamment exposé à des attaques de vers qui se nourrissent de feuilles et de racines.

Il existe une solution écologique et efficace qui permet de se débarrasser de ces parasites. Il s’agit de cultiver le calendula officinalis qui est une plante connue sous le nom de souci. Elle possède, en effet, plusieurs propriétés bienfaisantes indispensables pour la santé de votre jardin.

Planter le souci ou le calendula officinalis dans son jardin pour chasser les insectes nuisibles

Cette plante a pour particularité de repousser les vers. De plus, ces mécanismes de défense ne s’appliquent pas uniquement sur elle, mais ils permettent aussi de protéger les cultures autour d’elle.

Voilà pourquoi, le souci constitue une alternative intéressante face à l’utilisation de produits chimiques destinés à éliminer les vers. D’un autre côté, cette plante ne se contente pas de faire fuir uniquement ces animaux aux corps mous sans pattes. Elle repousse les mouches, les pucerons et de nombreux parasites.

Il faut également savoir que le souci ne joue pas simplement le rôle de protecteur. Cette plante est aussi en mesure d’attirer certains insectes pollinisateurs et les papillons grâce à sa magnifique fleur. Ainsi, elle contribue activement dans la préservation de l’équilibre du système végétal.

 

Le souci, une plante extrêmement indispensable pour la réussite de votre récolte

Il est important de souligner que le souci est une plante qui se cultive très facilement. Elle s’adapte à tous les types de sols, même les plus pauvres en minéraux. Elle est également en mesure de supporter les températures élevées. Toutefois, il faut faire en sorte que la terre reste toujours fraîche.

Pour que le souci fasse partie de votre jardin, vous n’avez qu’à semer ses graines près de votre plantation. Il ne faut pas oublier d’arroser régulièrement le sol pour favoriser sa pousse ainsi que sa croissance. Par ailleurs, les experts conseillent les jardiniers de planter le souci idéalement en octobre ou en mars.

Les autres alternatives pour éliminer les vers du potager

À part la plantation du souci, il existe également d’autres moyens de mettre les vers à l’écart de votre potager. La première solution qui s’offre à vous est l’utilisation de sable. Sa présence complique, en effet, la ponte de ces petites bêtes.

Une fine couche de sable à la surface de la terre de votre jardin est suffisante pour empêcher la propagation des vers. La seconde alternative, quant à elle, consiste à recourir à de la farine de moutarde. Diluez cette dernière avec de l’eau et arrosez votre potager avec.

Si jamais les solutions citées précédemment ne vous conviennent pas, il vous est toujours possible d’opter pour les nématodes entomophages. Il s’agit également de vers qui se nourrissent uniquement d’insectes et non de plantes.

Ils sont capables de dévorer les chenilles et les larves qui grouillent dans le sol. Il faut savoir que toutes ces techniques permettent d’entretenir de manière écologique et naturelle votre jardin. Elles peuvent remplacer l’utilisation de produits chimiques néfastes pour l’environnement.

mm

Rédigé par Nabila

Je m'appelle Nabila. J'ai 28 ans et je suis rédactrice web et content manager.
Je suis passionnée par le web, l'e-Marketing, le Web Design, la rédaction, la conception, web...Tant qu'il y a créativité, marketing, et originalité