0

« J’ai voulu représenter les classes populaires de manière vivante »